Présence de BIOMAE lors de la réunion plénière du GT métrologie environnementale.

Présence de BIOMAE lors de la réunion plénière du GT métrologie environnementale.

BIOMAE interviendra sur le thème de la biosurveillance lors de la réunion plénière du groupe de travail du « GT Métrologie Environnementale » le 29 novembre à l’agence de l’Eau Loire-Bretagne à Orléans

Cette journée sera l’occasion de réunir l’écosystème du pôle autour du thème de la métrologie environnementale, de faire le point sur les actions réalisées en 2022 et de construire la feuille de route du GT pour l’année à venir.

Consulter le programme de la journée : https://www.poledream.org/dream/

BIOMAE sponsor Bronze++ du congrès annuel de l’ASTEE à Nice les 6, 7, 8 juin 2023

BIOMAE sponsor Bronze++ du congrès annuel de l’ASTEE à Nice les 6, 7, 8 juin 2023

Toute l’équipe de BIOMAE est heureuse d’être à nouveau cette année sponsor du congrès annuel de l’ASTEE

Focus du congrès : LE MÉTABOLISME DES TERRITOIRES DANS UN CONTEXTE DE TRANSITION ÉCOLOGIQUE

Le 102e congrès de l’Astee se propose de se placer sous l’égide du concept particulièrement d’actualité du Métabolisme Territorial (ou urbain), qui repose sur l’analogie entre un écosystème naturel, et celui d’un territoire, par l’analyse des processus internes lui permettant de fonctionner, de remplir ses fonctions, voire de se développer : son métabolisme.

Cette approche consiste ainsi à analyser sur un territoire donné, l’ensemble des flux d’énergie et de matières (intrants, stockés, et extrants) associés au fonctionnement du territoire, et qui le caractérisent.

L’ambition affichée est d’optimiser les usages des différentes ressources nécessaires au fonctionnement des systèmes territoriaux, notamment en jouant sur leurs possibles complémentarités, dans le but de tendre vers une diminution des intrants et extrants sur le territoire.

Cette approche métabolique de nos systèmes territoriaux, peut se déployer, et se décliner sous toutes les thématiques usuelles des compétences représentées au sein de l’Astee.

Pour en savoir plus : https://www.astee.org/evenements/102e-congres-nice-2023/

BIOMAE, sponsor du congrès de l’ASTEE en juin prochain à Dunkerque

BIOMAE, sponsor du congrès de l’ASTEE en juin prochain à Dunkerque

Toute l’équipe de BIOMAE est heureuse d’être à nouveau cette année sponsor du congrès annuel de l’ASTEE

https://www.astee.org/evenements/101e-congres-dunkerque-2022/

Focus du congrès

Adaptation au changement climatique : quelles anticipations et actions dans les territoires ?

Le changement climatique est un enjeu majeur pour notre société. Quand bien même les services publics de l’eau et des déchets sont peu contributeurs aux émissions de GES, ils sont porteurs de solutions de réduction des émissions et sont surtout très concernés par les effets du changement climatique. Ils doivent par conséquent développer des solutions d’adaptation et renforcer leur résilience vis-à-vis des phénomènes climatiques qu’ils soient de fond ou ponctuels.

Selon la définition du Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat (GIEC), l’adaptation est la démarche d’ajustement au climat actuel ou à venir, ainsi qu’à ses conséquences. Il s’agit à la fois de limiter les effets négatifs du changement climatique et de dégager des opportunités de ses effets bénéfiques. L’adaptation se décline à toutes les échelles de territoire.

Il s’agit donc d’anticiper les conditions climatiques futures pour prendre aujourd’hui des décisions et construire des stratégies compatibles avec la situation de demain, dans les politiques locales et les actions privées.

Comment prendre en compte les menaces d’inondation, la vulnérabilité des bâtiments et infrastructures aux risques naturels, la fréquence accrue des sécheresses, les îlots de chaleur urbains, les risques de submersion, les impacts sur les fonctions et usages des hydrosystèmes, les déchets qui seraient issus soit de catastrophes climatiques, soit de changements structurels (algues par exemple) ? Quelles sont les mesures d’adaptation possibles ? Quels sont les outils disponibles pour évaluer les vulnérabilités futures ? Comment intégrer le changement climatique dans les stratégies des territoires ? Comment mobiliser et soutenir les acteurs locaux ? Quelles sont les bonnes expériences à connaître ?…

BIOMAE partenaire du congrès de l’ASTEE sur Paris en septembre prochain

BIOMAE est heureux d’apporter son soutien pour la deuxième année consécutive à l’ASTEE pour son congrès annuel. A noter que cette année le congrès, qui se déroulera à Paris, prendra une connotation spécifique étant donné que ce sera la centième édition.

Nous serons heureux de vous y retrouver pour échanger sur vos projets de développement et sur la construction de nouveaux partenariats autour de la biosurveillance de l’eau et des milieux aquatiques.

BIOMAE Lauréat du concours d’innovation i-Nov ADEME – BPI France dans la catégorie « Eau et Biodiversité »

Dans un contexte où les acteurs de l’eau veulent évaluer les effets des micropolluants, davantage que simplement les quantifier, l’objectif du projet DIGITOX est de durcir sa technologie de bioessais d’écotoxicologie héritée de 10 années de recherche INRAE. BIOMAE souhaite innover sur trois briques technologiques autour des bioessais d’écotoxicologie : automatisation de l’analyse des biomarqueurs, production d’un substrat pour l’alimentation des gammares, mise à disposition des résultats en ligne vers ses clients (data-visualisation) et de manière pédagogique.