“Nous souhaitons structurer l’offre ecotox pour développer le marché”

“Les acteurs de la biosurveillance s’organisent pour créer leur syndicat.”

Un des objectifs : développer une demande pour ces outils qui s’appuient sur le vivant afin de comprendre les pollutions. Précision de Laurent Viviani, futur président du syndicat.

Laurent Viviani
Futur président du syndicat France eau biosurveillance 

Actu-environnement : Pourquoi les acteurs de la biosurveillance souhaitent créer un syndicat professionnel ?

Laurent Viviani : Notre syndicat devrait s’appeler France eau biosurveillance.

https://www.actu-environnement.com

Lire la suite de l’article

Plan de continuité Coronavirus

Plan de continuité Coronavirus

L’équipe de direction de BIOMAE établit un plan de continuité pour sécuriser le travail de ses collaborateurs pour permettre d’honorer notamment ses contrats Agences de l’eau.

Signature contrat – filière française de la Biosurveillance

Signature contrat – filière française de la Biosurveillance

Laurent Viviani (BIOMAE), co-pilote, du projet structurant N°3 (création d’une filière française de la Biosurveillance) du contrat de filière signé en janvier 2019 entre le Comité Stratégique de la Filière Eau présidée par le Président de VEOLIA, Monsieur Antoine Frérot, et les Ministères de l’Economie et de la    Transition Ecologique et Solidaire.

Signature officielle au Carrefour de l’Eau à Rennes